Les (Més)Aventures Estivales



Les (Més)Aventures Estivales 


Voilà un petit moment que je n'ai pas pris le temps d'écrire sur ce site. Ce n'est pas par manque d'inspiration car j'ai beaucoup d'idées d'articles à partager avec vous. Non, c'est juste que parfois, dans la vie, vous avez besoin de prendre du recul car vous n'êtes pas forcément dans une bonne période. Et alors que les mésaventures s'enchaînent, vous n'êtes qu'un spectateur impuissant. Aujourd'hui, je vais donc partager avec vous l'une de ces mésaventures à laquelle nous avons eu droit il y a presque un mois. 

En voyant le nom de ce site, vous pouvez comprendre que le voyage occupe une partie importante de ma vie, c'est une passion et quelque chose de vital pour moi. J'ai toujours aimer ça, partir et découvrir une nouvelle culture, me perdre au milieu des locaux et découvrir encore et toujours. J'adore ça. Avec la pandémie qui frappe notre monde depuis l'année dernière, il est devenu très difficile de voyager. Par chance, nous apprenons à mettre en place des mesures dans notre quotidien qui aident à nous protéger et à protéger les autres et petit à petit, voyager localement mais aussi dans l'union européenne est doucement à nouveau possible.  

Depuis quelques semaines, je préparais donc activement nos vacances. J'ai fait plusieurs listes d'endroits à voir et visiter par villes, et j'ai bien évidemment refait mon stock de pellicules. J'étais prête. La veille de notre départ, nous avons chargé la voiture avec nos affaires et à 5h du matin, nous étions sur pieds, excités à l'idée de partir. Vous vous doutez bien que cela va déraper à un moment. Et ces quelques heures après que nous sommes tombés en panne au milieu de l'autoroute, en ce Dimanche matin. Pour faire court, ce ne fut pas la meilleure des expériences. Par chance, il y a bien sur plus grave, on aurait pu avoir un accident donc au final, je ne vais pas me plaindre pour une panne. Même si cette panne nous aura empêché de prendre des vacances car cela nous a occasionné un peu plus de 900 €uros de dépenses ! Oui. Ça pique, on peut le dire. Nous avons dû laisser la voiture avec nos affaires dans une petite ville et prendre un train pour rentrer chez nous. Avec nos sac à dos et notre petit chiot.  

Je vous épargne le récit sur les dépannages, le transport de la voiture dans une autre ville pour la réparer, les devis exorbitants que le garage nous a rendu, les personnes malveillantes de ce même garage qui auront été jusqu'à siphonner le plein d'essence que nous avions dans la voiture ! Au final, il fallait changer la pompe à carburant. Nicolas a commandé la pièce, nous avons poussé la voiture depuis le garage jusqu'à un parking, nous l'avons tracté sur deux kilomètres avec une autre voiture et Nicolas a changé la pièce lui même. Nous évitant ainsi une dépense supplémentaire de 660€.  

Pourquoi ai je pris le temps de raconter tout ça ici? Par pour me plaindre, comme je l'ai dit, il y a beaucoup plus grave qu'une panne et que des vacances annulées. Non, j'avais envie de vous montrer que malgré la ribambelle d'articles que je peux poster sur les merveilleux endroits que j'ai eu la chance de visiter autour du globe, parfois, la chance n'est pas au rendez-vous et c'est aussi important d'en parler que le reste.



En panne. 
A ce moment là que je pensais qu'on allait pouvoir repartir.
Je me trompais lourdement !


La fameuse Pompe à carburant

1 commentaires

  1. Tu as homis de dire ta destination ! Portugal !

    Vite que vous puissiez y aller !❤️

    RépondreSupprimer