Randonnée dans les Pyrénées - Étang de Soulcem


Randonnée dans les Pyrénées

É T A N G    D E    S O U L C E M


Pour fêter notre anniversaire, Nicolas et moi avons pris la décision de passer quelques jours dans les Pyrénées afin de pouvoir faire quelques randonnées. J'ai toujours aimé marcher mais je n'avais jamais vraiment fait de randonnées sur plusieurs heures comme ce fut le cas durant ce séjour là. Alors bien évidemment nous avons dû nous renseigner au préalable afin de voir notamment comment s'équiper. J'ai énormément apprécié ces randonnées, ce fut une vraie révélation et j'espère pouvoir en faire régulièrement à présent. J'écris donc un article pour vous présenter le petit coin de paradis dans lequel nous avons fait cette première randonnée. Je ne vais pas avoir la prétention de vous donner des conseils autour de la randonnée car je n'ai pas l'expérience nécessaire pour cela mais je vous conseille ce site sur lequel on retrouve pas mal de choses intéressantes.


Se préparer 

Notre équipement 

Sachant que nous ne partions que pour une courte randonnée de quelques heures, nous n'avions pas besoin d'un équipement trop lourd. Nous avons ainsi pris le strict nécessaire pour ne pas s'encombrer et ne pas se retrouver en difficulté. Après m'être bien renseignée sur le sujet, j'ai vite pris conscience qu'il fallait dans un premier temps prendre la tenue adaptée. Par chance il faisait très beau ce jour là mais dans les montagnes, lorsqu'on se retrouve en altitude élevée, on ressent vite le froid.

  • Des chaussures de randonnées. Elles viennent de chez Decathlon, de la marque Quechua. Elles sont très très confortables et imperméables. Voir le modèle
  • Tenue: J'avais un t-shirt, un short et mes chaussures de rando. Dans le sac, j'ai glissé un sweat et un pantalon léger que j'ai finalement mis pendant une demi heure lorsque le froid a fait son apparition. Et des lunettes de soleil.
  • Dans le sac à dos : Une trousse des premiers secours légères mais avec l'essentiel. C'est très important car on peut facilement se blesser sur les rochers par exemple. Un couteau suisse. Des petits snacks et une bouteille d'eau d'un litre et demi. Le téléphone portable et une batterie externe. Mon reflex numérique. 
  • Ce que j'aurais dû prendre: Une paire de chaussettes. J'ai mis les pieds dans la rivière et malgré l'imperméabilité de mes chaussures, j'aurais apprécié une bonne paire de chaussettes sèches. De la crème solaire. Une casquette. Et une crème anti-moustiques.



La Destination

Étang de Soulcem

Ce n'est absolument pas l'itinéraire que nous avions initialement l'intention de faire. Nous avons pris la route le matin puis nous avons fait un stop dans un petit village afin que je puisse acheter des timbres pour les cartes postales - j'adore envoyer des petites cartes - et en faisant un saut dans une boulangerie, nous avons discuté avec le propriétaire en lui expliquant que nous allions faire une randonnée et c'est là qu'il nous a parlé d'un certain étang qui se trouvait pas très loin et qui était plutôt pas mal pour faire des randonnées. En suivant ses indications assez approximatives, nous avons déniché ce fabuleux endroit qu'est l'étang de Soulcem. C'est vraiment quelque chose que j'adore, pouvoir discuter et partager avec des locaux pour vraiment découvrir des pépites comme ce fut le cas ce jour là.

En glanant quelques informations lambda ici et là sur la toile, voici ce que je peux vous raconter à propos de cet endroit. C'est un barrage artificiel se situant dans la commune d'Auzat, dans la vallée du Vicdessos, dans les Pyrénées. Ce barrage fut construit au début des années 80 et est desservit par une route qui fut spécialement construite à l'époque alors qu'ils aspiraient à créer un tunnel pour relier Andorre à la France, projet qui ne vit finalement pas le jour. L'étang de Soulcem se situe à plus de 1500 mètres d'altitude.


Verdict

La Randonnée

Nous avons pris la route conduisant au barrage puis nous avons pris le temps de nous arrêter près du barrage pour faire une petite balade et manger un bout. Puis nous avons repris la route et nous avons laissé la voiture dans une sorte de petit parking improvisé où d'autres voitures se trouvaient déjà. Là, j'étais contente de voir des chevaux qui se baladaient en pleine nature. Notre petit chiot a d'ailleurs pris un malin plaisir à leur aboyer dessus et à tenter de jouer avec eux mais nous avons préféré le garder en laisse pour éviter un accident entre eux. Nous n'avons pas pris de carte ou suivi d'itinéraire. Nous avons simplement marché pendant presque trois heures (aller-retour) tout en gardant quelques points repères. Il est bien évidemment essentiel de rester prudent. C'était incroyable. Le cadre était très beau. Avec une petite rivière, les bergers et leur troupeau de moutons. J'ai adoré.






0 commentaires