Advertisement

Main Ad

Rédemption - Prologue (1)

Source de l'image----




Salut tout le monde,
Cela faisait un moment que j'y pensais mais je n'avais pas encore osé me lancer. J'écris. Beaucoup. Parfois trop. Tout le temps. Je n'oserai jamais sortir de chez moi sans mon carnet fétiche dans le sac. J'ai tout le temps besoin d'écrire. Que ce soit pour griffonner des paroles de chansons potentielles ou de raconter quelque chose, j'écris. Encore et toujours. J'écris également des histoires, des nouvelles et des ébauches de romans.J'ai d'ailleurs un carton plein de feuilles volantes et de manuscrits reliés que je n'oserai jamais partager avec vous tant le contenu me paraît aujourd'hui, beaucoup trop pauvre. Bien qu'étant une grande lectrice, je ne me considère en rien comme une auteure et je pense pas que cela changera un jour, je fais encore des fautes d'orthographes à ma grande honte et je n'ai pas de style d'écriture particulier. Mais il y a quelques mois que j'écris une histoire. C'est encore un peu brouillon, j'ai les grands lignes en tête, une trentaine de pages déjà écrites et j'ai plus ou moins une idée de fin. Ce qui me pose d'habitude problèmes, c'est le contenu mais pour la première fois, je sais où je vais dans mon histoire. Et c'est pour cela, que j'ai décidé d'en partager un morceau avec vous. Il s'agit d'un brouillon et je vais encore revenir dessus. Je vais pour commencer, publier le prologue et plus tard, la suite, peut-être? Je m'arrête là et je vous laisse découvrir l'histoire que j'ai appelé "Rédemption". Qui est surement l'un des mots que je préfère.
JennyLou.






Le trou noir.
Le vide.
Le néant.
Sonabsence.
C'est tout ce que j'ai en tête quand je me réveille au beau milieu de la nuit, au beau milieu de nulle-part. J'ignore où je suis, j'ignore pourquoi je suis là et comment je suis arrivée ici. Je sais juste que je suis tellement fatiguée...Tellement épuisée pour je ne sais quelle raison que je ne cherche même pas à me poser de questions tant j'éprouve soudain le besoin de m'assoupir.
Juste quelques instants.
Pas longtemps.
Après, j’essaierai de...
De quoi déjà ?
Je ne sais plus...
Lorsque je me réveille quelques minutes plus tard ou quelques heures plus tard, il fait encore nuit mais le brouillard dans lequel je me trouvais avant de m'endormir s'est semble-t-il quelque peu dissipé. J'ai la gorge sèche, je meurs de soif et je peine à garder les yeux ouverts. Mes paupières sont lourdes, mais jambes sont toutes engourdies et mon crâne me fait terriblement mal. J'essaie de me relever mais tout tourne autour de moi alors je me résous à ne pas bouger. Je ferme les yeux quelques instants et je tente désespérément de me souvenir, de comprendre et d'expliquer ce que je peux bien faire là, avachie dans cette ruelle désertique à l'aspect lugubre dans laquelle aucune jeune fille digne de ce nom ne devrait être. Mais tout ce que je vois, c'est sonvisage.

* * *


© NE PAS COPIER ©
Par propriété exclusive de l'auteur, la copie et les utilisations partielles ou totales de son travail sont interdites. 
Conformément aux articles L.111-1 et L.123-1 du codede la propriété intellectuelle. 

Tous Droits Réservés.


* * *






Et voilà pour le prologue !
Si vous avez envie d'en savoir plus, n'hésitez pas
à laisser un commentaire sous cet article ou sur facebook et je
vous dévoilerai alors le début ou le premier chapitre qui suit ! 







Enregistrer un commentaire

3 Commentaires

  1. C'est très intriguant. Ça commence très bien même. J'aime la manière dont c'est écrit. Je veux bien (même beaucoup) lire la suite :)

    RépondreSupprimer
  2. Mercii les amies !
    Vous êtes adorables ! ❤

    RépondreSupprimer