Advertisement

Main Ad

N'oublie Pas, Michelle Gagnon


RISQUE DE SPOILERS SUR LES TOMES 1 & 2

Sortie française: 4 février 2016

“-Noa esquissa un sourire.
- Tu es certain que tu es prêt? demanda t-elle avec une pointe d'inquiétude.
- Oui, acquiesça-t-il en s'efforçant de paraître sûr de lui. Comme je dis
toujours, qu'est ce qui pourrait bien aller de travers? 
Quatre. Ils ne sont plus que quatre : l'Armée de Persefone a été décimée. Noa, Peter et les autres sont traqués, dévastés, épuisés... Mais où qu'ils aillent, quoi qu'ils fassent, leurs ennemis parviennent toujours à les retrouver, et l'étau se resserre. Pourtant, ils n'abandonnent pas. Ils veulent affronter l'homme qui a créé le monstrueux Projet Perséphone. Quitte à se jeter dans la gueule du loup. Après tout, ils n'ont plus rien à perdre.

Après les tomes "Ne T'arrête pas" et "Ne Regarde Pas", N'oublie Pas, est le troisième et ultime tome de la trilogie de Michelle Gagnon. J'avais adoré les deux premiers romans de cette saga, le premier ayant été un vrai coup de coeur en 2014 et j'avais réellement hâte de découvrir la fin de l'histoire de Noa Torson. L'intrigue reprend et nus retrouvons Noa, Peter, Teo et Daisy. Plusieurs mois se sont écoulés depuis la fin de Ne Regarde Pas. Et dès les premières pages, on sent que la fin est proche, que l'étau se resserre autour de notre quatuor et surtout, que le temps presse ! Il faut agir et vite avant qu'ils ne se fassent attraper. Les adolescents sont épuisés autant physiquement que moralement, avec la perte de Zeke qui les hantent - notamment Noa et l'état d'Amanda qui s'aggrave. 
Alors que le deuxième tome m'avait plu sans pour autant être à la hauteur de son prédécesseur, ici on revient aux sources avec le duo Noa/Peter contre tous et qui m'avait justement tant manqué dans Ne Regarde pas et qui m'avait manqué. Michelle Gagnon ici a pris le temps d'approfondir les personnages, on les découvre un peu plus et on obtient les réponses aux questions que l'on se posait depuis le premier tome. Noa est prête à tout pour révéler aux yeux de tous le Projet Perséphone et elle n'hésite pas à prendre les risques nécessaires pour y parvenir. Le danger est partout, en permanence et on le ressent parfaitement à la lecture, on a peur pour eux, pour Noa et ses amis et à chaque page que l'on tourne, on s'attend au pire, on craint pour eux.
La lecture est rapide, rythmée par l'action permanente, on tourne les pages à une vitesse folle, on veut vite découvrir le dénouement final et on halète à mesure que les lignes défilent de nos yeux. Finalement, la confrontation entre les deux côtés - Noa et l'Armée de Persefone et Pike et ses sbires est inévitable. Et on l'attend avec impatience. La conclusion est finalement inattendue, on a droit à un pur happy ending. Je ne suis pas fan-fan de ce genre de fin pour être honnête mais ici, elle est de rigueur et sincèrement méritée après le calvaire qu'ont enduré nos personnages. C'est donc avec un sentiment de nostalgie que j'ai fermé ce roman qui conclut donc sur une note positive l'histoire de Noa Torson. Un immense merci aux éditions Nathan pour cet envoi !

Vous pouvez retrouver mes chroniques sur les deux 
tomes précédents de la trilogie en cliquant-ici. 

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires