Advertisement

Main Ad

Zoom sur...Constantine


CONSTANTINE

My name is John Constantine. 
I am the one who steps on the shadows, all trench coat and
arrogance. I'll drive your demons away, kick 'em in the bollocks, 
and spit on them when they're down, leaving only a nod and 
a wink and a wisecrack.  I walk my path alone because, 
let's be honest, who would be crazy enough to walk it with me?



Chasseur de démons et maître de l'occulte, John Constantine est doté d'une incroyable connaissance des arts obscurs et d'une féroce arrogance. Il combat le Mal, du moins il essaie. Son âme étant déjà damnée, il décide d'abandonner sa campagne contre les forces du Mal, jusqu'à ce qu'une série d'événements le pousse à remonter sur le ring. Torturé par un échec cuisant, il fera tout ce qu'il faut pour protéger les innocents. Voyageant à travers le pays, Constantine met ses compétences à profit pour renvoyer les créatures surnaturelles qui menacent notre monde d'où elles viennent. Après cela, qui sait ... il y aura peut-être un jour de l'espoir pour lui et son âme après tout. 
J'aurais dû écrire cet article il y a des mois déjà mais ce n'est finalement qu'aujourd'hui que je prends le temps de l'écrire et pour vous parler d'une série unique en son genre qui est indéniablement ma série coup de cœur de cette année - même si je triche un peu vu que le pilot a été diffusé en Octobre 2014. Je l'ai découverte au moment de sa diffusion et j'ai pris un plaisir fou à la suivre au fil des semaines, et lorsque j'ai découvert que la chaîne avait finalement décidé de l'annuler au bout de treize malheureux épisodes, j'en ai eu le cœur brisé. Constantine est une série télévisée inspirée de comics comme c'est le cas avec Arrow et The Flash - dont je suis également littéralement fan, elle s'inspire en effet du comics Hellblazer. J'ai lu quelques comics de cette série - dans le désordre mais j'avais toujours été intriguée par cet univers et ce personnage de John Constantine, sans avoir toute fois pris le temps de m'y intéresser sérieusement. J'ai vu l'adaptation cinématographique de ce film datant de 2005 et mettant en scène l'acteur Keanu Reeves. Mais quand j'ai appris qu'une série télévisée allait voir le jour, j'ai tout de suite été impatiente à l'idée de la découvrir. Et elle a largement dépassé mes espérances.
Constantine contient tous les ingrédients faisant d'une série, une série de qualité. Et la qualité est justement au rendez-vous ici et au fil des semaines, des épisodes et des intrigues, on a pu se rendre compte qu'elle ne faisait que s'améliorer. Quand j'ai vu l'épisode-pilot, je ne peux pas dire que j'ai trouvé ça tout de suite transcendant, j'ai apprécié cet épisode bien évidemment et j'ai surtout tout de suite accroché avec le personnage de John Constantine brillamment incarné par Matt Ryan - cet acteur est extraordinaire je vous assure et puis, son accent...En revanche, c'est au bout du deuxième puis du troisième épisode, que j'ai été complètement emportée par l'univers si particulier de la série. Elle me rappelait par bien des aspects la série Supernatural - que j'adore et que je suis depuis le début de sa diffusion d'ailleurs, mais c'est normal car cette dernière s'est inspirée justement du comics Hellblazer.   
La série n'a pas encore? été diffusée en France ou dans un autre pays francophone ce qui est vraiment dommage car elle mérite d'être plus connue. La série à la différence du film, est très proche du comics original et tente d'être le plus fidèle possible à ce dernier notamment par l'interprétation du personnage de John Constantine - il a les cheveux blonds et le mythique trenchcoat ainsi que le petit coté british que n'avait pas Keanu Reeves. L'univers dans lequel il évolue est sombre, et peuplé de démons et autres créatures. Mais alors qu'on pourrait penser que cette noirceur viendrait alourdir l'ambiance, elle est contre-balancée par l'humour de John. Il est vraiment génial. Les personnages secondaires ne sont pas en reste et j'ai d'ailleurs beaucoup apprécié le personnage de Zed. La qualité de la série monte en crescendo à mesure que les épisodes avancent. Quand au final...Il était tout simplement à couper le souffle.
Malheureusement, la série a été annulée et l'espoir d'avoir une deuxième saison s'est envolé. C'est scandaleux d'ailleurs quand on voit que certaines séries de piètre qualité sont elles, toujours à l'antenne et renouvelées. Le seul point positif c'est que le personnage de John Constantine toujours incarné par Matt apparaîtra dans un épisode de la quatrième saison de Arrow. Mais ce n'est pas assez.  Je continue toute fois à espérer que les droits soient rachetés et qu'on nous offre enfin des épisodes supplémentaires. N'hésitez pas à découvrir cette série si ce n'est pas encore fait. Je vous assure que vous ne le regretterez pas.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires