Advertisement

Main Ad

Jeux Dangereux #3 - Pas de Deux, Emma Hart




"Tout ce que tu vois comme des défauts, tes cicatrices, tes démons, tes ténèbres, 
c’est ce qui te rend si fichtrement belle. Ton seul défaut, c’est que tu n’arrives pas à le voir. 
Mais moi, si. Je le vois chaque fois que je te regarde, et j’insisterai jusqu’à ce 
que tu puisses te regarder dans un miroir et le voir par toi-même."
Abbi est hantée par ses démons du passé. Black n'a pas pansé ses blessures d'amour. Ensemble ils veulent retrouver le goût de vivre. La danse est le seul moyen pour Abbi de combattre la dépression qui l'étouffe à longueur de journées. Black a quitté Londres pour fuir les déceptions amoureuses de son passé, et les souvenirs qui le guettent à chaque coin de rue. À son arrivée à New York, il rencontre Abbi, la fille dont les yeux sont emplis d'un monde de souffrance. Une souffrance qu'il ne connaît que trop bien. Alors que chaque heure passée en compagnie l'un de l'autre les rapproche, Blake ne peut résister à son besoin de la sauver d'elle-même. À mesure que leur passé est peu à peu mis à nu, il leur faut déterminer si leurs blessures sont irrémédiables ou si chacun possède le remède capable de guérir l'autre.

Pas de Deux est le troisième tome de la saga Jeux Dangereux. Il succède ainsi aux tomes "Le Défi" et "Le Secret" et se concentre ici sur l'histoire d'Abbi, la meilleure amie de Maddie. On avait eu un bref aperçu de ce personnage au cours du premier tome et c'était l'image d'une jeune femme brisée qu'on avait pu découvrir. Du coup, j'étais pressée de découvrir ce personnage car j'ai toujours un faible pour les histoires tristes et les personnages torturés. Autant vous dire, que ce livre était idéal dans le genre. Malheureusement, je n'ai pas entièrement accroché à l'histoire. Il y a pleins de détails qui m'ont dérangé dans ma lecture. 
Abbi a vécu une histoire avec le frère de Maddie qui l'a anéanti. Elle aimait ce dernier mais vivait un enfer avec lui arrivant à un point où elle se faisait elle-même du mal et a tenté de se suicider. Elle a échappé de justesse à la mort et tente maintenant de sortir de la dépression dont elle souffre depuis. Abbi est hantée. Hantée par son passé, par ses souffrances et surtout par ses démons intérieurs. Elle souffre à un tel point qu'elle en était arrivé à un stade où elle s'infligeait des blessures de chair pour apaiser ses maux. En sortant de l’hôpital psychiatrique, elle décide de se remettre à la danse, sa passion de toujours pour essayer de se donner un objectif, quelque chose qui l'a motivera à se maintenir en vie si on peut dire. 
Au cours de ses cours de danse, elle fait la connaissance de Blake, un anglais qui aspire également à entrer dans la même école prestigieuse qu'elle. Il se rapproche au fur et à mesure et tente mutuellement de se soutenir. Blake a également un passé douloureux, et il s'est installé aux Etats-Unis afin de fuir sa famille qui l'oppresse.  J'ai beaucoup aimé les scènes liées à la danse vu que j'ai toujours eu un faible pour la danse classique. J'ai trouvé les personnages touchants mais je ne sais pas, j'ai trouvé qu'ils manquaient de profondeur et on a du mal à accrocher à leur histoire. Du moins, pour ma part. Comme par hasard, ils ont vécu de près ou de loin les mêmes problèmes, donc oui, j'ai eu du mal. Pour autant, j'ai apprécié que l'auteure décide de parler d'un sujet aussi grave que la dépression ce qui sensibilise par mal le lecteur.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires