Advertisement

Main Ad

Recovery Road, Blake Nelson




"No matter what I do now, there are certain doors I have already closed, 
certain opportunities I'll never get back. There's nothing to be done, I guess. It is what it is."
Madeline is sent away to Spring Meadows to help with a drinking and rage problem she has. It's a pretty intense place, but there is the weekly movie night in town--where Madeline meets Stewart, who's at another rehab place nearby. They fall for each other during a really crazy time in their lives. Madeline gets out and tries to get back on her feet, waiting for Stewart to join her. When he does, though, it's not the ideal recovery world Madeline dreamed of. Both of them still have serious problems. And Stewart's are only getting worse....

Recovery Road - sorti en France sous le titre de Addiction - était dans ma ligne de mire depuis un bout de temps et puis quand j'ai appris par hasard qu'une série télévisée adaptée de ce roman allait sortir dans quelques mois, je me suis dit qu'il était temps de le lire. Madeline, affectueusement surnommée Maddie a seize ans - quasiment dix-sept. Elle est une adolescente typique, lycéenne, vivant dans une jolie maison avec ses parents. Mais Maddie est depuis quelques semaines dans un centre spécialisé - Spring Meadows - où elle suit une cure de désintoxication pour essayer de régler son problème d'addiction à l'alcool et autres drogues. Les jours qu'elle passe là-bas sont difficiles surtout pour une fille de son âge qui se retrouve entouré de personnes qui sont plus âgés qu'elle et qui ont pour certains, un passé judiciaire. Elle tente de s'accommoder tant bien que mal à ce nouveau quotidien et compte les jours qu'elle doit encore passée là-bas avant de rentrer chez elle. Dans ce centre, elle se rapproche d'une fille à peine plus âgée qu'elle, Trish avec qui elle se lie d'amitié et plus tard, elle fait le rencontre d'un garçon, Stewart. Il a dix-neuf ans, vient d'arriver à Spring Meadows et lui et Maddie commencent à se rapprocher l'un de l'autre et a nouer des sentiments 
Je me suis tout de suite attachée au personnage de Maddie. Elle est une fille forte malgré son jeune âge, qui a traversé pas mal d'épreuves. Je l'ai trouvé extrêmement touchante de par sa manière d'affronter tout ça: le regard des autres sur elle, ses problèmes liés aux drogues...J'ai apprécié le Stewart du début du roman mais l'histoire vire rapidement à la tragédie entre eux. L'amour qu'ils ressentent l'un pour l'autre les consument tout entier, la puissance de leur amour et les conditions dans lequel il naît renforce ce dernier. Ensembles, ils ont l'impression d'être invincible, de pouvoir affronter le monde, ce qui les attend à l'extérieur et ils croient surtout être capables de résister. Ensembles. Mais la réalité est tout autre. 
J'ai déjà lu quelques livres concernant les addictions car alors que j'étudiais la psychologie à l'université, c'était quelque chose qui m'intéressait tout particulièrement mais c'est vraiment la première fois que je lis une histoire Young Adult centrée sur ce sujet. On a des adolescents qui sont ici aux prises d'une addiction qu'ils ne parviennent pas à comprendre, à contrôler et qui prend le pan sur leur vie. Maddie quitte Spring Meadows en premier et avec Stewart, ils se font la promesse de se retrouver une fois qu'ils seront dehors mais comme on le dit si souvent, les vieilles habitudes ont la vie rude et une fois sortie de là, Maddie prend conscience que la tentation et le danger de sombrer est partout autour d'elle. Constamment. 
Mais elle tient bon. Elle s'accroche à la moindre parcelle de joie qu'elle peut avoir, elle se fixe des objectifs et s'implique plus que jamais dans ses études. Quand Stewart sort à son tour, tout est beau entre eux. Du moins au début. Car les chances de rechuter sont nombreuses et certaines personnes - comme Stewart - ont plus de mal à résister. Le problème c'est qu'il peut entraîner Maddie dans sa chute si elle n'est pas assez prudente. Recovery Road est une histoire forte, qui vous prend aux tripes. On espère encore et encore en tournant les pages, on ressent la détresse des personnages à mesure que l'on tourne les pages et on croit dur comme fer que tout peut s'arranger. Jusqu'au bout. Revocery Road nous tient en haleine. C'est une histoire que vous garderez indéniablement en mémoire après avoir refermé votre livre.




Enregistrer un commentaire

2 Commentaires

  1. Il me tente beaucoup, et encore plus avec l'arrivée d'une série !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je suis sure que tu aimerais, il est vraiment bien. Ca change des romans habituels =)

      Supprimer