Advertisement

Main Ad

Lola and the Boy Next Door, Isla and the Happily Ever After



“Just because something isn't practical doesn't mean it's not worth creating. 
Sometimes beauty and real-life magic are enough.”
Lola Nolan is a budding costume designer, and for her, the more outrageous, sparkly, and fun the outfit, the better. And everything is pretty perfect in her life (right down to her hot rocker boyfriend) until the Bell twins, Calliope and Cricket, return to the negihborhood. When Cricket, a gifted inventor, steps out from his twin sister's shadow and back into Lola's life, she must finally reconcile a lifetime of feelings for the boy next door.

Après avoir lu Anna and the French Kiss, j'ai enchaîné peu après avec Lola and the Boy Next Door avec je dois l'avouer, une légère hésitation car je n'avais pas eu de véritable coup de coeur pour Anna & the French Kiss. Mais j'ai agréablement été surprise par ce deuxième roman de Stephanie Perkis que j'ai préféré à son prédécesseur. 
Lola a dix-sept ans, c'est une jeune fille timide mais assez excentrique par son allure qu'elle veut colorée et unique, étant passionnée par la création de costumes en tout genre, domaine dans lequel on peut dire qu'elle fait plus qu'exceller. Elle vit dans une rue paisible, dans une jolie maison où elle est élevée par ses deux pères. Elle sort depuis quelques mois avec Max, un garçon plus âgé, musicien rebelle qui a du mal a être accepté par les parents de Lola et partage son quotidien entre ses sorties avec lui et son travail au cinéma de la ville. Malheureusement pour elle, son quotidien va vite être chamboulé par l'arrivée de ses anciens voisins qui se réinstallent dans leur ancienne maison, juste à coté de celle des Nolan. La famille Bell est partie deux ans plus tôt et elle ne s'attendait pas à les revoir. Elle ne s'attendait surtout pas à revoir Cricket, son premier amour. Bien qu'amoureuse de Max, son premier véritable petit-ami, elle est pourtant chamboulée par le retour de Cricket. 
Le roman met en avant une sorte de triangle amoureux sans que ça n'en soit véritablement un. Lola se retrouve entre deux garçons que tout oppose. Max est l'archétype même du mauvais garçon sur qui les filles ont tendance à craquer, il  en a l'allure, joue dans un groupe, fume, boit, agit avant de réfléchir et fonce sans se soucier du reste comme en sortant avec une fille plus jeune que lui. Un vrai Bad Boy. Et de l'autre coté, on a Cricket. Le gentil et adorable Cricket, qui a toujours le mot juste, qui est attachant et attentionné dont les parents raffolent et qui se plie en quatre pour les personnes auxquelles il tient. Au départ, j'avais une grosse préférence pour Max qui correspond parfaitement au genre de garçon qui fait chavirer mon cœur mais au fil des pages, j'ai commencé à me prendre d'affection pour Cricket à mesure que les façades s'effritent et que les murs tombent. 
Une situation plus que difficile pour Anna qui tout au long des chapitres du roman, tente désespérément de trouver sa place et son identité. J'ai apprécié le personnage d'Anna et son histoire. Elle est plus forte qu'elle ne le laisse transparaître et fait simplement de son mieux...comme nous tous au final. J'ai apprécié la créativité qui se dégage de ce roman à la fois dans l'art du costume d'Anna et dans les inventions de Cricket. 
Lola and the Boy Next Door fut donc une belle surprise. Et en parlant de surprise, j'ai d'ailleurs été très contente de retrouver Anna et Etienne en tant que personnages secondaires de ce roman qui vivent une relation amoureuse idyllique ici. En les découvrant du point de vue d'Anna, je les ai encore plus apprécié d'ailleurs. J'ai maintenant hâte de lire Isla and the Happily Ever After !

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires