Advertisement

Main Ad

Broadchurch II Saison 2, Episode 3


BROADCHURCH
Saison 2 - Episode 3
19 Janvier 2015

Attention 
RISQUE DE SPOILERS

"Well, I doubt the baby used it"
J'allais commencer ma chronique en disant que cet épisode avait été moins haletant que les deux précédents pourtant, ce n'est pas réellement le cas et je me tromperais en affirmant cela. En effet, l'action n'était pas aussi omniprésente dans ce troisième épisode qu'elle ne l'était avant mais il n'en restait pas moins qu'une atmosphère intense et angoissante planait tout au long de ce dernier. On sent que tout se complique à nouveau. On suspecte de nouvelles personnes, on invente de nouvelles théories et on cherche encore à savoir la vérité ultime. Tout n'est qu'une question de temps... 
L'épisode reprend là où nous l'avions laissé - avec Lee et Claire qui ont disparu, Alec qui panique et qui les cherche et Beth qui vient de perdre les eaux devant Ellie. Je commence a être de plus en plus intéressé par le personnage de Lee, il est intriguant. J'ai aimé les scènes entre lui et Alec. Je continue à croire que Lee est innocent ou du moins, s'il a un lien avec l'affaire Sandbrook, je pense encore une fois que ce serait en lien avec Claire que je n'aime toujours pas. J'ai beaucoup aimé le fait qu'Ellie interagisse avec la famille Latimer. La scène entre et Chloé dans les escaliers était particulièrement touchante. Les personnes avec qui j'ai discuté de cet épisode m'ont tous dit avoir détesté Beth et son comportement. Pour moi, ça ne m'a pas particulièrement choqué qu'elle se montre méchante envers Ellie qui est pourtant resté auprès d'elle pendant son accouchement. C'est une réaction normale, je pense.  J'ai adoré Alec ici. Tout particulièrement son intervention au cours du procès.  
Le procès suit son cours et l'avocate de Joe est toujours aussi malveillante (et inventive).  Par ailleurs, on a encore un double parallèle: on découvre un peu plus qui se cache derrière le visage impassible de Sharon Bishop qui rend visite à son fils en prison. Cela soulève (encore!) de nouvelles questions: Que fait-il en prison? Pourquoi n'est-elle pas parvenue à le faire libérer elle qui semble pourtant si douée? Et surtout, que s'est-il passé entre elle et Jocelyn Knight, l'avocate des Latimer, qui elle aussi laisse entrevoir des zones d'ombres dans sa vie? La fin laisse supposer que le procès risque de mal finir. L'intervention d'Ellie et la mise en avant par Sharon d'une prétendue relation (fausse par ailleurs) en elle et Alec montre à quel point Sharon est prête à tout pour gagner même si elle doit mentir, inventer et calomnier. La suite Lundi.


  

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires