Advertisement

Main Ad

La Distance Astronomique entre toi et moi, Jennifer E. Smith


★★★

Sortie Française : 22 Octobre 2014
Panne de courant généralisée à New York. Immobilisés dans l’ascenseur, Owen et Lucy font connaissance. Lui, le fils du gardien, qui vient de perdre sa mère. Elle, la solitaire, aux parents globe-trotteurs. Ils ont juste une nuit, une nuit féérique où la ville est éteinte, à partager en haut d’un toit, à contempler les étoiles et à rêver de voyage. Jusqu’où une seule nuit peut-elle les emmener ?

La Distance Astronomique entre toi et moi est le troisième roman de Jennifer E.Smith est le troisième roman de cette dernière que j'ai lu, après La probabilité statistique de l'amour au premier regard et L'équation de l'amour et du hasard. Je les avais beaucoup aimé mais je dois dire que ce nouveau roman est encore meilleur, encore plus beau et encore plus addictif que ses autres romans, je n'ai pas pu lâcher mon livre avant de l'avoir terminé. 
Lucy a seize ans, elle vit à New York, dans un grand appartement dans un très grand immeuble au coeur de la ville, seule. Ses parents passent leur temps à voyager aux quatre coins du globe à cause de leurs carrières respectives et maintenant que Lucy est assez grande pour se débrouiller, ils ne la laissent plus avec une nounou - ou avec ses frères qui sont maintenant à l'Université. Elle a appris à vivre comme ça et s'en accommode, malgré la profonde solitude qu'elle ressent, elle qui est timide et élève dans une école pour filles dans laquelle elle n'est pas pas parvenue à se lier d'amitié pour quelqu'un. 
Owen a dix-sept ans. Sa mère est morte quelques semaines plus tôt et c'est le coeur lourd qu'il a été contraint de quitter la belle maison en Pennsylvanie dans laquelle il a passé toute sa vie, pour New York, avec son père qui a trouvé un nouveau travail dans un immeuble à New York, comme gardien. Il ne se sent pas à sa place dans cette ville qui n'est pas la sienne et qu'il n'aime pas. Il voudrait être ailleurs. 
Et puis...Et puis un soir, Lucy et Owen prennent l'ascenseur de l'immeuble en même-temps. A peine ont-ils eu le temps d'échanger un regard que l'ascenseur s'arrête et que les lumière s'éteignent. Panne de courant. Dans tout l'état de New York et plus encoreUne simple panne de courant qui va bouleverser leur existence à jamais et qui va lier ces deux êtres pour toujours. En l'espace d'une seule et petite nuit, ils vont se découvrir, rire ensembles et enfin, ne plus ressentir pendant quelques instants, la solitude qu'ils portent en eux. 
A la lecture du résumé, je pensais qu'ils resteraient durant tout le roman dans l'ascenseur mais pas du tout, ce qui m'a rassuré, ils vont réussir à sortir de l'ascenseur très vite. Le roman par ailleurs se découpe en cinq parties distinctes, j'ai beaucoup aimé cette idée. 
La Distance Astronomique entre toi et moi m'a fait voyager. De New York à San Francisco en passant par Londres, Paris ou Prague. Un vrai délice. La relation entre les deux protagonistes est très belle et douce, les personnages sont très attachants, en bref, une lecture fantastique que je ne peux que vous conseiller. 

Encore un grand merci aux éditions Hachette/Black Moon et à Mateïa pour cette lecture ! 

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires