Advertisement

Main Ad

Ecoute-là, Sarah Dessen



★★★

Sortie Française: 2007
Annabelle a tout pour être la star du lycée. Première de la classe, aimée par ses parents et ...mannequin, la jeune fille se sent pourtant désespérément seule. Abandonnée par Sophie, sa meilleure amie, elle doit aussi affronter le mal-être de sa grande sœur. Et surtout Annabelle n'a plus personne a qui se confier. Jusqu'au jour où elle rencontre Phil, un fou de musique qui a décidé de toujours dire la vérité en face, qu'importent les conséquences... Annabelle, qui préfère inventer des histoires pour éviter tout conflit, sera-t-elle capable d'accepter l'amitié de ce garçon si différent des autres? Lui seul semble capable de déchiffrer son cœur comme une partition de musique.
  "Une chanson te ramène instantanément à un instant, à un lieu, 
à une personne. Peu importe si toi ou le monde qui t'entoure avez changé, 
cette chanson demeure la même, comme l'instant que tu as vécu."


Sarah Dessen est une auteure que j'aime vraiment beaucoup, elle est l'une des rares qui parvient à chaque fois à me surprendre avec ses romans et ce, de la meilleure manière. Je n'ai malheureusement pas encore eu l'occasion de lire tous ses romans mais à chaque fois que j'ai la chance d'en lire un, je ne suis jamais déçue. J'avais déjà adoré Cette Chanson là, et en voyant le titre et le résumé de Ecoute-là, je me suis dit qu'il serait dans la lignée de ce dernier. Et encore une fois, Sarah a été à la hauteur avec son roman. 
Annabelle Greene est une jeune adolescente de dix-sept ans. En apparence, elle vit la vie idéale, parfaite même: Elle évolue dans un foyer aimant avec deux grandes soeurs, a toute une ribambelle d'amis - populaires dans son lycée, et en plus de ça, elle est mannequin depuis son enfance. Seulement, les apparences sont souvent trompeuses et ici, elles le sont même lourdement. Car Annabelle n'est pas heureuse. Au contraire. Elle a beau affiché un visage souriant, tout ceci n'est qu'une façade, un moyen pour elle de cacher les douleurs qu'elle porte en elle. J'ai immédiatement aimé ce personnage, elle est très attachante, émouvante et on a juste envie de l'aider à montrer aux autres ce qu'elle ressent, à dire ce qu'elle a sur le coeur. On veut savoir ce qu'elle a et au fil des pages, des petits détails apparaissent laissant au fur et à mesure, place à la vérité, au secret qu'elle porte en elle.
Annabelle fait face à tous, seule, repliée sur elle-même, elle qui a perdu sa meilleure amie avant l'été. Par chance, entre en jeu un autre personnage, Phil. Je le précise tout de suite, j'ai a-d-o-r-é Phil. Il est un passionné de musique, plutôt solitaire qui vit son existence autour de sa passion.  Il est exactement le contraire même de notre héroïne, elle qui a tendance à mentir ou à omettre pour ne pas blesser les gens, lui préfère dire haut et fort la vérité. Toujours. Il ne se dérobe jamais, qu'importe la situation et une profonde amitié va s'installer entre eux. 
Les personnages secondaires sont très nombreux et Sarah Dessen a essayé de s'attarder minutieusement sur chacun d'eux afin de nous livrer une histoire plus que complète. J'ai beaucoup aimé Claire et Rolly ainsi que les deux soeurs d'Annabelle et la petite soeur extravagante de Phil qui m'a vraiment fait rire.
Ce que j'ai aimé par dessus tout dans Ecoute-là, c'est la mise en avant de la musique dans ce roman, non pas par le biais des artistes ou des morceaux mais par les sentiments qu'elle permet de ressentir. C'est toute une philosophie poétique que Sarah a construite autour d'elle et j'ai aimé ça. Vraiment. Elle a retranscrit à la perfection ma vision de la musique et j'ai trouvé ça beau, tout simplement. L'histoire en elle-même est très touchante. 
En bref, il s'agit là d'un très bon roman que je ne peux que vous conseiller.

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires