Advertisement

Main Ad

Underwood Portable TypeWriter - Ma Machine




Ma Machine à Ecrire
Il y a quelques mois, en début d'année, alors que j'imprimais de nouvelles photos de Jack Kerouac pour décorer ma Bibliothèque, je me suis demandée quelle machine à écrire, mon auteur fétiche utilisa à l'époque pour écrire ses romans. Entre le 2 et le 22 Avril 1951, Jack Kerouac a écrit le roman On The Road sur un unique rouleau de 36 mètres de long - qui représentait 125 000 mots. Le tout entièrement dactylographié à l'aide de sa machine à écrire. Cette anecdote, la plupart de ses lecteurs en ont eu vent aujourd'hui et cela montre l'importance que Jack a accordé à son écriture mais également à la manière d'écrire - la machine à écrire entre donc en jeu. 
Jack possédait une Underwood Portable du début des années 30. Quand j'ai appris ça et bien, pour être parfaitement sincère, j'ai commencé à être obsédée par l'idée d'acquérir une machine, et pas n'importe laquelle: Une Underwood Portable des années 30. J'avais besoin de l'avoir, c'était vital. Je voulais ressentir ce que les auteurs que j'admirais tant avaient vécu en écrivant à l'aide d'une Machine. J'ai commencé à passer des heures et des heures à chercher LA machine sur internet, dans les sites d'annonces, en allant dans des vide-greniers - en France et pendant mes vacances à l'étranger, dans des Brocantes. Partout. J'en ai trouvé quelques unes sur internet mais en mauvais été ou à des prix effrayants. 
J'ai cherché et j'ai cherché pendant des mois, tous les jours, écumant toutes les annonces sans jamais trouver quelque chose d'intéressant. Et puis, le matin de mon anniversaire, j'ai jeté un œil sur leboncoin sans jamais trop espérer y dénicher quelque chose et je l'ai trouvé. Elle était dans ma ville, en vente, pour une somme plus qu'abordable, en excellent état, quasi neuve malgré ses 83 ans! Et encore dans sa boite d'origine. Quelques heures après avoir contacter le vendeur, mon précieux sésame était à moi. Autant vous dire que cela relève presque du Miracle. Le vendeur vendait de vieux affaires de sa belle-mère et en me voyant, il a déclaré ahuri: "J'ai l'impression d'avoir une gosse qui ouvre ses cadeaux au pied du sapin un soir de Noel". C'était tout comme. 
Je dois dire que mes connaissances en matière de Machine à Ecrire étaient assez limitées avant et puis quand j'ai commencé à me pencher sur la question, j'ai lu pas mal d'articles et vu quelques vidéos sur le sujet mais malgré tout, une fois que la Machine était à moi, j'étais réellement intimidée. Tout d'abord, la Machine est beaucoup plus lourde que ce que j'avais imaginé. Ensuite, sachant son âge, j'ai peur de la casser ou de l’abîmer alors à chaque fois que je l'utilise, j'y fait extrêmement attention - c'est à la limite effrayant pour mon entourage. J'ai également dû commandé un nouveau ruban d'encre car celui qui était dans la machine était presque sec donc je dois attendre de recevoir ce nouveau ruban pour pouvoir l'utiliser. Mais malgré tout, j'ai déjà eu le plaisir de l'utiliser à deux reprises avec le peu d'encre restante et c'était en un mot: Jouissif. 

Quelques Photos






Enregistrer un commentaire

0 Commentaires