Advertisement

Main Ad

Aux Délices des Anges, Cathy Cassidy


Sortie Française : 6 Novembre 2014
Je m’appelle: Anya  
Mon âge: 13 ans  
Je suis: tout juste arrivée de Pologne  
Mon style: vieil uniforme acheté d’occasion Je rêve: de commencer une vie géniale en Angleterre  
Mon problème: rien ne se passe comme prévu, ni la vie en Angleterre, ni ma relation avec Dan, ce garçon rebelle pour qui je craque malgré moi…


Comme vous le savez, j'adore Cathy Cassidy qui est notamment l'auteur de la série Les Filles en Chocolat. C'est une auteur qui écrit pour un public plutôt jeune mais qui prend à chaque fois le soin d'aborder dans ses romans, des sujets plus matures et de les traiter dans le but de faire réagir le lecteur. Parfois il s'agit de la maladie, de problèmes d'adolescents ou encore de situations familiales compliquées...C'est une des choses qui me plait dans ses romans. Souvent, lorsque je lis des romans "jeunesse", j'ai tendance à m'ennuyer car je ne les trouve pas assez matures et trop réducteurs notamment en ce qui concerne les personnages mais Cathy Cassidy ne tombe jamais dans le piège et nous offre à chaque fois un roman plein de surprises.
J'ai lu Angel Cake en VO il y a quelques années et j'ai eu le plaisir de le redécouvrir en français cette fois ci grâce aux Editions Nathan sous le titre Aux Délices des Anges.  Anya (j'adore ce prénom) est une jeune fille qui vit avec sa mère et sa petite sœur, Kazia en Pologne. Leur père quand à lui réside en Angleterre où il essaye d'avoir une vie meilleure en gardant un peu plus d'argent tout en attendant de pouvoir être rejoint plus tard par sa famille. Vient le moment pour celle-ci de quitter leur pays pour un pays étranger.   
Anya est une élève douée qui maîtrise plus ou moins l'anglais et qui est prête à découvrir l'Angleterre qu'elle a imaginé seulement en arrivant à Liverpool, la dure réalité la rattrape - et les rattrape tous même. Rien n'est comme elle l'avait espéré, elle avait beau maîtriser l'anglais en cours en Pologne, sur place c'est complètement différent, l'appartement n'est pas aussi beau que ce qu'elle avait pu rêver et elle ne parvient pas à s'intégrer dans son école où les élèves et les professeurs ne prennent pas réellement le temps de s'intéresser à elle et Anya ne prend également pas le temps d'essayer de discuter, timide comme elle est.  
Par chance, elle se lie d'amitié avec Frankie et Kurt, deux élèves de son âge très sympatriques et amusants et puis elle commence à se rapprocher de Dan, un garçon à l'allure Rebelle qui pourtant à un bon fond et qui finit par s'attacher à notre héroïne.  On comprend qu'il y a une raison à son comportement de ''mauvais garçon" et on s'attache à lui en même temps qu'Anya. 

Les événements se succèdent très rapidement mais ça ne m'a pas dérangé plus que ça 
car c'est un roman court que l'on prend plaisir à lire pour se détendre par exemple.
Une belle leçon de vie et de solidarité qui amène le lecteur à s’interroger.


Un aperçu de la sublime couverture française

     

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires