Advertisement

Main Ad

Cool Sweet Hot Love, Erin Mc Cahan


Sortie le 3 Juillet 2014
Si seulement toutes les langues étaient aussi claires que le lakota... la langue Sioux ! Josie, 16 ans, est surdouée. Elle pense savoir tout sur tout et adore décortiquer, analyser, disséquer les mots… même ceux qui ne font pas vraiment partie de son quotidien, comme "amour", "petit ami", ou "rupture". Le jour où sa sœur Kate présente son fiancé à toute la famille, autour d’un délicieux plat de pâtes dont leur mère a le secret, Josie est persuadée que cette dernière fait fausse route. Comment pourrait-elle « aimer » ce garçon suffisant et insupportable ! Josie s’engage dans une bataille féroce pour briser ce couple… mais lorsqu'elle craque pour son séduisant professeur de linguistique, sa propre vie sentimentale devient bien chaotique…


Cool Sweet Hot Love est un bon roman, très frais, très intelligent et surtout extrêmement divertissant. Je me suis surprise à éclater de rire à plusieurs reprises au cours de ma lecture ce qui ne m'arrive pas souvent je dois l'avouer. Ce roman suit l'histoire de Josie, une adolescence de seize ans qui a la particularité d'être une surdouée. On la suit au travers de son quotidien entre le lycée et l'université Cap où elle suit - en compagnie de son meilleur ami, Stu, également surdoué, des cours anticipés, sa vie sentimentale ainsi que dans sa vie de famille où elle est la benjamine.
J'ai vraiment adoré Josie. En plus d'avoir toujours un avis sur tout et d'avoir une forte tendance à souvent toujours avoir raison, elle passe la plus grande majeure de son temps à se questionner et à réfléchir sur tout et rien. L'un de ses sujets de prédilection concerne les relations sentimentales et amoureuses. Au cours d'un dîner, sa sœur Kate, présente à la famille son fiancé. Et c'est là que la plus jeune des trois filles de la famille se met en tête de montrer à tous ce que Geoff, le fiancé de sa soeur - dont elle dresse un portrait peu flatteur de celui qui deviendra peut-être son beau-frère - n'est pas celui qui lui convient, qu'elle fait fausse route et qu'il serait temps qu'elle en prenne conscience. Vous l'aurez compris, cela donne lieu à toute une série de situations drôles et impossibles. 
Josie est un personnage fort et très attachant avec une manière de raisonner qui lui est propre et qui amène le lecteur à réfléchir. Elle a une manière unique de voir le monde et les gens qui l'entourent, elle a une réelle fascination pour ce qui touche au langage et se plait à utiliser les mathématiques pour justifier ses propos - elle est persuadée que tout peut-être calculé. J'ai d'ailleurs autant adoré la famille de celle-ci, son père est très drôle, sa mère également. En lisant le roman, on peut prendre conscience du fait que malgré que notre héroïne soit une surdouée, il n'est pas facile pour elle de trouver sa place. Elle est beaucoup plus mature que les jeunes de son âge alors quand elle traîne avec ses amies au lycée, on s'aperçoit qu'elle s'adapte aux situations mais que les préoccupations des jeunes de son âge ne sont pas forcément les mêmes que les siennes. Le seul avec qui elle se sent vraiment bien - en dehors des membres de sa famille, c'est Stu. Il connait Josie depuis toujours - ils vivent dans des maisons qui sont en face l'une de l'autre. On se prend d'affection pour lui très rapidement.
Parmi tous les personnages, Kate est celle que j'ai le moins apprécié. Je ne dirais pas que je l'ai détesté mais presque. Elle peut parfois se montrer très égoïste et très blessante voire cruelle à l'égard de sa petite sœur, j'ai même eu parfois l'impression qu'elle était beaucoup plus immature que Josie mais tout cela peut être plus ou moins excuser quand on voit à quel point elle est dépassée par les événements et les préparatifs liés à son mariage imminent.  Il y a d'autres personnages que j'aurais aimé voir apparaître plus souvent comme Maggie et Ross (sa soeur et son beau-frère) ou Sophie, la soeur de Stu....
Pour conclure, je ne peux que vous inviter à découvrir cette histoire riche en émotions et très récréative. Cool Sweet Hot Love se lit très rapidement et on ne voit pas le temps passé ce qui est sans contexte, le signe d'un bon roman, vous ne pensez-pas? Merci encore aux Editions Nathan pour cette belle découverte !

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires