Advertisement

Main Ad

Ma vie toute pourrie, Jenny Smith


"C'est tellement plus facile de rester soi-même!
Finalement, c'est de loin le meilleur conseil que j'aurais à donner."

Après Le journal de Katie Sutton... voici un nouvel ouvrage de Jenny Smith, tout aussi tendre et désopilant ! Je m’appelle Sam Wallis, j’ai 13 ans, et aujourd'hui, ma vie est… toute pourrie. Gemma, ma meilleure amie du monde entier, vient de déménager à des millions de kilomètres. Avec elle, je rigolais, je faisais des listes de « points positifs/ points négatifs », et j'assumais mes sweats roses avec des chevaux. Maintenant qu’elle est partie, tout ce que je faisais me semble nul et puéril et j’en arrive à me demander si ce n’est pas moi qui suis nulle et puérile. Surtout depuis que je me suis ridiculisée à vie devant David Matthieson, alors qu’il m’avait souri (!!!) Bref, je vous l'avais bien dit, ma vie est toute pourrie…

MA CHRONIQUE


J'ai découvert cet auteur au travers de son roman Le journal de Katie Sutton. J'ai immédiatement su qu'il s'agissait d'un nouveau roman de Jenny Smith en voyant la couverture dont l'illustration est très proche de son autre roman avec une héroïne quasi-identique visuellement parlant. L'auteur au travers de ses romans vise plutôt un public jeune - l’héroïne ayant treize ans - mais ce n'est pas vraiment un problème car malgré le fait que Jenny Smith narre l'histoire de personnages qui sont au début de leur adolescence, elle n'en arbore pas moins des sujets délicats, difficiles et matures en ajoutant une pointe d'humour à l'anglaise que j'ai d'ailleurs tout particulièrement apprécié.

Ma vie toute pourrie place son intrigue dans une petite ville anglaise et raconte l'histoire de Sam Wallis, une jeune fille de treize ans qui tente de faire face au départ de sa meilleure amie qui a déménagé au Nord-Ouest de l'Ecosse et qui la laisse ainsi dans une situation qui est elle où elle va devoir affronter seule le monde cruel du lycée....Puis elle se retrouve confrontée au départ de sa mère qui décide de s’octroyer près d'un mois de vacances sans prévenir personne car celle-ci est épuisée de devoir toujours tout faire tout en vivant en parallèle des problèmes ordinaires auxquels la plupart des adolescents vivent à ce âge là. Non seulement elle tombe amoureuse pour la première fois mais le garçon en question est végétarien (comme moi, un point pour lui!)- ce qui est problématique car Sam se trouve être la fille du boucher de la ville. Elle retrouve également sa grande amie d'enfance qu'elle n'avait pas revu depuis plusieurs années et qui revient complètement métamorphosée, attirant tous les regards de ses pairs.

J'ai immédiatement adoré Sam. Elle fait partie de ces personnages auxquels on s'attache rapidement et ce dès le début du récit. Elle est amusante et unique, elle a son propre style qui est d'ailleurs jugé un peu trop enfantin aux yeux de ses pairs, elle se comporte différemment des autres jeunes de son âge et son attitude reflète la personne qu'elle est, joyeuse et délurée. Elle dresse constamment des listes de "Plus" et de "Moins" pour tout et n'importe quoi, elle habille régulièrement son chat et a la fâcheuse tendance à se retrouver dans des situations rocambolesques et embarrassantes pour elle mais qui au final sont très amusantes pour nous autres lecteurs. 

Pour terminer, je ne vais pas dévoiler les différentes intrigues du roman mais je dois dire que j'ai passé un très bon moment en le lisant. Ça se lit très vite et qu'importe l'âge que vous avez et même si l'écriture peut paraître moins mature que celle d'autres auteurs voire même assez enfantine à certains moments, si vous voulez vous détendre et rire un peu, alors Ma Vie Toute Pourrie sera idéal pour vous. 


Encore un immense merci aux Editions Nathan pour cette belle découverte

Enregistrer un commentaire

0 Commentaires